Rayon Mode, conférence : la “moumoute”, une histoire à peine tirée par les cheveux

Depuis sa création la bibliothèque des arts décoratifs a constitué une importante documentation consacrée à la mode, au costume, aux accessoires de mode. Initialement dédiées aux professionnels du secteur (couturiers, modistes, stylistes…) ces collections regroupent gravures de mode, revues, photographies, ouvrages de référence, catalogues d’expositions, monographies de créateurs… elles constituent une source de premier ordre pour les chercheurs, étudiants, professionnels du secteur, amateurs. Désormais pôle associé de la BNF, la bibliothèque reprend d’importants programmes de numérisation dans ce domaine.  

A l’occasion de conférences mensuelles, la bibliothèque vous propose de découvrir ces collections au fil de thématiques choisies en complicité avec Jean-Noël Vigoureux-Loridon, historien du costume, de la mode et du textile.  

La « moumoute », une histoire à peine tirée par les cheveux. 
par Jean-Noël Vigoureux-Loridon

Jeudi 2 juin, 18h30 salle de conférences, réservation ici

Recueil factice de modèles de coiffures et postiches, vers 1908 

Ils ne sont pas nouveaux, les postiches et perruques qui, depuis plusieurs millénaires, viennent combler les attentes autant des êtres disgraciés au crâne clairsemé que des élégants de l’un et l’autre sexe avides de rivaliser avec Absalon… 

Dès la plus haute antiquité mésopotamienne et égyptienne, la chevelure d’emprunt se rencontre sur les têtes masculines et féminines. Mais en occident, l’âge d’or des perruques remonte aux XVIIe et XVIIIe s. : in-folio du temps de Louis XIV, ailes de pigeon du règne de Louis XV, physionomies élevées chères à Marie-Antoinette, coiffures à l’antique des élégantes rasées du Directoire n’est sont que les spécimens les plus fameux. 

A l’aide de traités authentiques et de documents figurés conservés à la BAD, Jean-Noël VIGOUREUX-LORIDON aura soin de démêler la question ! 

« Mr à l’Adorable ». Beaumont. Enciclopédie perruquière

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search