Séminaire #saison 2 – Les écoles professionnelles de dessin et de modelage : l’exemple de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie… 10 décembre 2021, 14h30.

L’École de dessin et de modelage de la Chambre syndicale de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie : genèse et règlement, par Florent Guérif, joaillier et doctorant en histoire de l’art sous contrat à l’École Pratique des Hautes Études-PSL 

Trois ans seulement après la création en 1864 de la Chambre syndicale de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie est discuté l’idée de la création d’une École professionnelle de dessin et de modelage sur l’initiative d’un des membres du conseil d’administration, Ernest Gaillard. Il faut encore deux années pour que le règlement de cette nouvelle institution soit rédigé, approuvé par les pairs et imprimé. L’objet de la communication porte sur la teneur des débats qui ont amené à sa fondation, les différentes visées de l’entreprise ainsi que sur le contenu des programmes scolaires. 

Une image contenant texte, reçu

Description générée automatiquement

L’école de bijouterie-fantaisie de la rue Chapon : un jalon dans l’institutionnalisation et la professionnalisation de la formation de bijoutier, par Manon Kalbez, masterante,  

Née d’une initiative privée, l’école de dessin et de modelage de la rue Chapon est créée en 1873 par les membres de la Chambre syndicale, sur proposition d’Alexandre Piel et Alfred Mascuraud. Comme son homonyme de la rue Jussienne, son enseignement est principalement tourné vers le dessin et le modelage, à la différence près que celle-ci l’applique à la bijouterie d’imitation, en réponse au besoin qui se fait sentir, d’une formation au dessin expressément destinée aux apprentis de la corporation. L’établissement de la rue Chapon fait partie du spectre de ces écoles d’art appliqués, techniques et professionnelles de la fin du XIXe siècle, insufflant un renouveau dans l’enseignement des métiers d’art comme celui de bijoutier et participe à son institutionnalisation. La communication porte sur l’histoire de l’école, son programme et son fonctionnement, orchestré par les artistes-artisans qui se succèdent à sa direction et en font une école de renom reconnue d’utilité publique au sortir de la Première guerre mondiale. 

La séance se tiendra à la bibliothèque de l’école Camondo, 266 boulevard Raspail, 75014 et via zoom ID unique 36 63 39 77 37  


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search